Participer au site : news photo video
avatar Se connecter
Glossaire

Glossaire


groupesToute l'association

Chui : Pénalité sérieuse comptabilisée à l'encontre d'un judoka pour une faute, accordant un yuko à l'adversaire.

Dan : Degré de ceinture noire.

Hadaka-jime : Immobilisation courante par étranglement dans laquelle le judoka étrangle l'adversaire par derrière, appuyant son avant-bras droit sur le devant du cou de l'opposant, la partie intérieure de son poignet se trouvant sur la gorge de l'adversaire ; également appelée " étranglement à mains nues ".

Hajime : Ordre de l'arbitre de commencer un affrontement de judo.

Hansoku-make : Disqualification d'un judoka pour une faute, donnant à l'adversaire un " ippon ", c'est-à-dire une victoire automatique.

Harai-goshi : Projection courante dans laquelle un judoka se tourne vers l'avant et vers la gauche, le dos vers l'adversaire, place sa hanche droite contre l'abdomen de l'adversaire, tire le haut du corps de celui-ci sur son dos, puis fauche la jambe de l'opposant vers le haut et vers l'arrière avec la cuisse droite et lance l'adversaire vers l'avant ; également appelée " hanche fauchée ".

Hidari : Gauche

Ippon : Point accordé au cours d'une manœuvre simple pour remporter un affrontement, soit en projetant l'adversaire sur son dos avec force, vitesse et contrôle, soit en immobilisant un adversaire pendant 25 secondes, soit encore en obtenant sa soumission par une immobilisation par étranglement ou une clé de bras.

Judogi : Tenue de judo d'un concurrent, comprenant un pantalon et une veste larges, avec une ceinture à la taille.

Judoka : Une ou plusieurs personnes pratiquant le judo.

Kami-shiho-gatame : Contrôle courant dans lequel un judoka approche l'adversaire par derrière et par-dessus la tête, immobilise les bras de l'opposant sur les côtés et attrape la ceinture de celui-ci de chaque côté de la taille ; également appelé " contrôle arrière ".

Kata-juji-jime : Immobilisation courante par étranglement dans laquelle le judoka étrangle l'adversaire par devant en attrapant les revers de l'adversaire avec les mains croisées (le pouce de la main du dessus situé dans le revers) et tire l'adversaire à lui ; également appelée " étranglement croisé ".

Keikoku : Grave pénalité accordée à un judoka pour une faute, accordant à l'adversaire un waza-ari, ou demi-point.

Kesa-gatame : Contrôle courant dans lequel un judoka s'allonge sur le buste de l'adversaire depuis le côté, encercle le cou de celui-ci avec son bras droit et maintient l'autre bras de l'opposant fermement sous son aisselle gauche ou droite ; également appelé " contrôle latéro-costal ".

Kyo : Ensemble de projections.

Matte : Ordre de l'arbitre de suspendre un affrontement.

Migi : Droite

Nage-waza : Techniques de projection.

Ne-waza : Acte d'agripper un adversaire afin d'assurer une prise régulière.

Obi : Ceinture portée par les judokas.

Osaekomi : Ordre de l'arbitre de commencer le chronométrage d'une immobilisation.

Osaekomi-toketa : Ordre de l'arbitre d'arrêter le chronométrage d'une immobilisation.

O-soto-gari : Projection courante dans laquelle un judoka fait un pas en avant vers la gauche avec le pied gauche et, en se servant de l'arrière de sa jambe droite, balaie la jambe droite de l'adversaire du sol par derrière ; également appelée " grand fauchage externe ".

O-uchi-gari : Projection courante dans laquelle un judoka balaie la jambe gauche de l'adversaire du sol en se servant de l'arrière de sa jambe droite depuis l'intérieur dans un mouvement semi-circulaire ; également appelé " grand fauchage interne ".


Seoi-nage : Projection courante de l'adversaire dans laquelle un judoka se tourne vers l'avant et vers la gauche, le dos à l'adversaire, plie les genoux et insère l'avant-bras droit sous l'aisselle de l'opposant, puis projette celui-ci vers l'avant par-dessus son épaule droite ; également appelée " projection d'épaule ".

Shido : Petite pénalité à l'encontre d'un judoka pour une faute, par laquelle l'adversaire se voit accorder un koka.

Sono-mama : Ordre de l'arbitre d'arrêter, les judokas suspendant toute action et conservant leurs positions.

Soremade : Ordre de l'arbitre de terminer un combat.

Tai-oshi : Projection classique dans laquelle un judoka, s'étant tourné vers l'avant et vers la gauche de sorte que son pied gauche se trouve à l'extérieur du pied gauche de l'adversaire, place son avant-bras droit sous l'aisselle gauche de l'opposant, déplace son pied droit vers l'extérieur du pied droit de l'adversaire afin que sa jambe se trouve sous le genou droit de l'opposant, puis projette celui-ci vers l'avant au-dessus de sa jambe droite tendue ; également appelée " grand renversement du corps ".

Tatami : Tapis de mousse recouvert de vinyle qui constitue la zone de compétition au judo.

Tori : Judoka en attaque.

Uchi-mata : Projection courante dans laquelle un judoka se tourne vers l'avant et vers la gauche, le dos vers l'adversaire, balance sa jambe droite entre les jambes de l'opposant pour faucher l'intérieur de sa cuisse gauche, puis se plie et lance l'adversaire vers l'avant ; également appelée " fauchage interne ".

Ude-garami : Clé de bras courante dans laquelle un judoka s'allonge du côté droit de l'adversaire, son buste sur celui de l'opposant, attrape le poignet gauche de celui-ci avec sa main gauche, passe l'autre bras sous le bras gauche plié de l'adversaire et attrape son propre poignet, puis soulève le coude gauche de l'opposant et tire à lui le poignet gauche de l'adversaire ; également appelée " clé de bras en torsion. "

Ude-hishigi-juji-gatame : Clé de bras courante dans laquelle un judoka s'allonge sur le dos à angle droit avec l'adversaire, contrôlant le bras gauche de celui-ci entre les deux jambes pendant que son pied gauche est sous l'épaule droite de l'opposant, la jambe droite par-dessus sa gorge et le coude gauche de l'adversaire est placé sur l'abdomen du judoka ; il tire alors le bras gauche de l'adversaire et plie le coude de celui-ci vers l'arrière ; également appelée " contrôle en croix ".

Uke : Judoka sur la défensive.

Waza : Technique

Waza-ari : Demi-point accordé soit pour une projection satisfaisant à trois critères soit pour une immobilisation de l'adversaire pendant 20 secondes.

Yoko-shiho-gatame : Immobilisation courante dans laquelle un judoka s'allonge sur l'estomac de l'adversaire à angle droit avec le buste de celui-ci, place son bras droit entre les jambes de l'opposant, attrape sa ceinture par-dessous, puis passe son bras gauche sous le cou pour attraper sa veste sur l'épaule gauche tout en amenant son genou droit dans la hanche droite de l'adversaire ; également appelée " contrôle des quatre points sur le côté ".

Yoshi : Ordre de l'arbitre de reprendre un combat après un arrêt.

Yuko : Signifie " presque waza-ari ", score accordé à un judoka soit pour avoir effectué une projection satisfaisant deux des quatre critères pour un ippon soit pour une immobilisation de l'adversaire pendant 15 à 20 secondes.

Prochains événements

02
déc.
2017-12-02T00:00:00+0100
2017-12-02T00:00:00+0100

Tournois de Rives

09
déc.
2017-12-09T00:00:00+0100
2017-12-09T00:00:00+0100

Circuit minimes (Bernin)

10
déc.
2017-12-10T00:00:00+0100
2017-12-10T00:00:00+0100

Circuit benjamins N°1(Bernin)

15
déc.
2017-12-15T19:00:00+0100
2017-12-15T21:00:00+0100

Entrainement en musique (Gieres)

16
déc.
2017-12-16T08:00:00+0100
2017-12-17T17:00:00+0100

Passage de grade : Shiai (Samedi...

groupesToute l'association

FACEBOOK